biblonet - la liturgie au quotidien
samedi 25 mars - Annonciation

Konstantin YUON - Jour d'Annonciation - 1922 - huile - Tretyakov Gallery, Moscou

Livre d'Isaïe - 7,10 - 8, 10

En ces jours-là, le Seigneur parla ainsi au roi Acaz : "Demande pour toi un signe de la part du Seigneur ton Dieu, au fond du séjour des morts ou sur les sommets, là-haut." Acaz répondit : "Non, je n’en demanderai pas, je ne mettrai pas le Seigneur à l’épreuve." Isaïe dit alors : "Écoutez, maison de David ! Il ne vous suffit donc pas de fatiguer les hommes : il faut encore que vous fatiguiez mon Dieu ! C’est pourquoi le Seigneur lui-même vous donnera un signe : Voici que la vierge est enceinte, elle enfantera un fils, qu’elle appellera Emmanuel, car Dieu est avec nous."

Psaume 39

Tu ne voulais ni offrande ni sacrifice, tu as ouvert mes oreilles ;
tu ne demandais ni holocauste ni victime, alors j'ai dit : "Voici, je viens.
Dans le livre, est écrit pour moi ce que tu veux que je fasse.
Mon Dieu, voilà ce que j'aime : ta loi me tient aux entrailles."
J'annonce la justice dans la grande assemblée ;
vois, je ne retiens pas mes lèvres, Seigneur, tu le sais.
Je n'ai pas enfoui ta justice au fond de mon cœur, je n'ai pas caché ta fidélité, ton salut ;
j'ai dit ton amour et ta vérité à la grande assemblée.

Evangile selon saint Luc - 1, 26-38

En ce temps-là, l’ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée, appelée Nazareth, à une jeune fille vierge, accordée en mariage à un homme de la maison de David, appelé Joseph ; et le nom de la jeune fille était Marie. L’ange entra chez elle et dit : "Je te salue, Comblée-de-grâce, le Seigneur est avec toi." À cette parole, elle fut toute bouleversée, et elle se demandait ce que pouvait signifier cette salutation. L’ange lui dit alors : "Sois sans crainte, Marie, car tu as trouvé grâce auprès de Dieu. Voici que tu vas concevoir et enfanter un fils ; tu lui donneras le nom de Jésus. Il sera grand, il sera appelé Fils du Très-Haut ; le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David son père ; il régnera pour toujours sur la maison de Jacob, et son règne n’aura pas de fin." Marie dit à l’ange : "Comment cela va-t-il se faire, puisque je ne connais pas d’homme ?" L’ange lui répondit : "L’Esprit Saint viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te prendra sous son ombre ; c’est pourquoi celui qui va naître sera saint, il sera appelé Fils de Dieu. Or voici que, dans sa vieillesse, Élisabeth, ta parente, a conçu, elle aussi, un fils et en est à son sixième mois, alors qu’on l’appelait la femme stérile. Car rien n’est impossible à Dieu." Marie dit alors : "Voici la servante du Seigneur ; que tout m’advienne selon ta parole." Alors l’ange la quitta.

Ma prière

Parenthèse dans notre carême pour fêter l'annonce faite à Marie par l'ange Gabriel : enceinte d'un fils qui s'appellera Jésus, avant même de vivre avec son fiancé Joseph. Et Marie a dit Oui. Dans nos vies aussi, Seigneur, il y a des Oui qui ouvrent de nouveaux horizons, qui bouleversent une existence, qui font naître une espérance pour le monde. Marie, par ce Oui, tu nous dis : "tout ce qu'Il vous dira, faites-le". Une seule chose est donc sûre aujourd'hui, dans neuf mois, c'est Noël !

- www.biblonet.com - Henry Méchin - Tous droits réservés © contact : info@biblonet.com -